Page 1 sur 1

Conditions passage Cafep-Capes

Posté : jeu. nov. 30, 2017 6:28 pm
par yo_haha
Bonjour,

Je suis étudiante en M2 et je voudrais avoir quelques informations sur le Master MEEF.

Je suis titulaire d'une licence foncdamentale en chimie et d'un master QSE (qualité, sécurité, environnement), dont je prépare actuellement le M2.
N'ayant pas apprécié le domaine de la QSE, j'aimerait continuer dans l'enseignement
J'envisage donc de m'inscrire au Master MEEF et de passer le Cafep-Capes, pour devenir professeure dans un collège ou lycée privé.

Portant le voile musulman, je suis consciente que je ne pourrai pas m'orienter vers l'enseignement public. Néanmoins, je voudrais savoir si cette contrainte vestimentaire me permettra de suivre mon M1 et M2 et de passer le concours Cafep-Capes, sans aucune pénalisation d'aucune nature au cours de mon cursus.

Finalement, y a-t-il des conditions particulières pour passer le Cafep-Capes (trouver un collège/lycée qui s'engage à me recruter, ...) ?

Cordialement

Re: Conditions passage Cafep-Capes

Posté : sam. déc. 02, 2017 11:10 am
par ludovic
Le port du voile est autorisé dans les lieux publics ou les universités. Mais il est interdit dans les écoles, les collèges ou les lycées publics depuis 2004. Les agents des services publics ont également une interdiction de porter le voile en application du principe de laïcité.

Lors des examens, les surveillants ont également le droit de demander aux étudiants de se découvrir les oreilles afin d'éviter toute fraude par le biais d'appareil de communication.

En clair, vous devriez avoir le droit de passer les concours CAPES ou CAFEP avec le voile. Toutefois, si vous portez le voile et obtenez le CAPES (fonction publique), il vous sera interdit de le porter dans l'enceinte de l'établissement où vous serez affectée. Par contre, pour le CAFEP (enseignement privé), cela ne devrait poser aucun problème puisque :
  • Dans un établissement privé, « le chef d'établissement assume la responsabilité de l'établissement et de la vie scolaire » (art. R442-39 du Code de l’éducation)
  • La loi d’interdiction du port de signes religieux ostensibles ne s’applique qu’aux établissements publics (art. L141-5-1 du Code de l’éducation)
  • Même dans un établissement public, « Elle ne s'applique pas aux candidats qui viennent passer les épreuves d'un examen ou d'un concours dans les locaux d'un établissement public d'enseignement et qui ne deviennent pas de ce seul fait des élèves de l'enseignement public » (art. 2.3 de la circulaire d’application de la loi)
Espérant avoir répondu à vos questions,
Cordialement.